Article 7° - 1963 : L’année britannique de la Formule 1

Publié le par ii-st3ve57-x


Au volant de sa voiture britannique Lotus-Climaxe, le britannique Jim Clark remporte sa septième victoire d'une saison qui a compté dix courses. Cette domination véritablement exceptionnelle de Clark ne fut donc ternie que par les trois grands prix perdus : deux furent empochés par Graham Hill, au volant d'une BRM, le tout estampillé “british” évidemment. Enfin, pour démontrer que l'on n'assistait pas à une compétition nationale, Ferrari parvint à enlever le grand prix d'Allemagne. L'honneur de la Scuderia était donc sauf grâce au talent de John Surtees, son pilote… britannique.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article